Warning: Illegal string offset 'code' in /var/www/html/classes/class.lang.php on line 96

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/html/classes/class.lang.php:96) in /var/www/html/classes/class.lang.php on line 110

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/html/classes/class.lang.php:96) in /var/www/html/classes/class.lang.php on line 110

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/html/classes/class.lang.php:96) in /var/www/html/classes/class.lang.php on line 112

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/html/classes/class.lang.php:96) in /var/www/html/classes/class.lang.php on line 110

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/html/classes/class.lang.php:96) in /var/www/html/classes/class.lang.php on line 110

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/html/classes/class.lang.php:96) in /var/www/html/classes/class.lang.php on line 112
Agence GASPA Photo-Vidéo inc. - Documentaires

Documentaires

Carleton-sur-Mer, mon coin de paradis.
Plus qu’un instantané de l’histoire, ce film est une réflexion, une analyse sur ce coin de péninsule avec ses grands enjeux et défis à travers les temps. C’est un regard nouveau sur des gens, des histoires, des passions et un lieu. C’est aussi mon regard de ces gens avec qui je vis depuis plus de 25 ans. Le film que j’ai rêvé de réaliser depuis le premier jour où j’ai pris racine entre cette mer et ces montagnes.

Diffuseur: Ici Radio-Canada

DE 1976 à 2016 - LES QUÉBÉCOIS

Quarante ans après 1976, les baby-boomers s’apprêtent à passer le flambeau.  Quels rêves font maintenant vibrer les Québécois ?

1976 est une année mythique. Dans notre imaginaire, ce fut l'année de tous les possibles. Novembre 2016 marque l’anniversaire de la première élection du PQ. Avec les Jeux olympiques, les Québécois venaient d’accueillir le monde à Montréal. Quarante ans plus tard, le Québec vieillit. Le débat Oui-Non s’érode et de nouvelles générations prennent maintenant leur place. Les baby-boomers doivent-ils passer à go ou plutôt au suivant ? Que sont devenus les rêves des Québécois ?
Bien vivants, ces rêves sont différents et s'expriment autrement. Loin d'être nostalgique, convaincue de la richesse de ses gens et de son territoire, Marie Grégoire est partie à la quête de ce qui inspire et fait bouger le Québec. Elle dresse un portrait de ce qui façonne les rêves d'aujourd'hui.
Pour réfléchir à ce qui anime maintenant les Québécois, ce documentaire réunit des acteurs politiques et sportifs de l’époque, des observateurs ainsi que des agents de changement. Avec Marie, Lise Bacon, Jacques Léonard, Pierre Harvey, Alex Harvey, Alexandre Taillefer, Laure Waridel, Marie-France Bazzo, Régine Laurent, Pierre Lavoie, Éric Montigny et Youri Rivest dressent le portrait de ce qui fait bouger le Québec.

Diffusion: Les Grands reportages à ICI RDI, le 16 novembre 2016

Il était une fois Tracadièche

Le film de deux heures racontera l’histoire de Carleton-sur-Mer d’hier à aujourd’hui en regardant aussi les perspectives d’avenir et cela d’une façon inédite.

C’est à travers le regard d' hommes et femmes de tous âges que l’on va découvrir la face cachée de l’histoire. Des visions engagées et passionnées de notre réalité passée, présente et future. 

Plusieurs domaines de la vie en société seront touchés dont le peuplement, la forêt, le tourisme, les pêches, l’agriculture, l’économie, la société, la culture et la vie religieuse. Toutes les époques seront visitées avec une vision humaine et sensible.

La mémoire collective est un bien commun qui doit être immortalisée et c’est le but de ces documentaires. Un instantané de l’histoire qui pourra servir de référence aux futurs historiens qui un jour se pencheront sur notre passé et notre époque contemporaine. Grâce à ces témoignages, on pourra comprendre notre passée pour savoir ce que l’avenir nous réserve. Un portrait juste et humain de qui nous sommes, d’où nous venons, mais aussi où nous allons.

Diffuseur: Télus MaCommunauté février 2017

 

Après plus de vingt ans d’efforts, le recyclage au Québec est-il un échec ? À l’échelle canadienne, la performance québécoise est désastreuse. Les sites d’enfouissement demeurant beaucoup plus économiques que les centres de tri, il n’est pas étonnant que les barons des poubelles fassent des affaires d’or grâce aux 5,4 M de tonnes de déchets annuels. Décortiquer les dérapages et incohérences du recyclage au Québec prend alors l’allure d’une autopsie.  Pourquoi ? Est-il trop tard pour suivre l’exemple fascinant de la Californie ?

DES CHEVAUX ET DES FEMMES

 

LES PÊCHES MARITIMES AU QUÉBEC : LE RETOUR DU POISSON DE FOND

Scénariste et réalisateur : Jean Guénette

Diffuseur : Télus maCommunauté 2015

En 1993, le gouvernement canadien imposait un moratoire sur la pêche au poisson de fond. Toute la structure économique et industrielle de l’est du Canada sur laquelle le pays s’est construit il y a plus de 450 ans, se voyait ainsi anéantie. Plus de 50 000 pêcheurs et travailleurs d’usines perdaient leur emploi. Des centaines de communautés étaient touchées.

21 ans après le choc, plusieurs villages sont toujours dévitalisés. Dans l’est du Québec comme dans les provinces maritimes, des vestiges d’un passé glorieux persistent dans le paysage, mais les économies régionales recherchent encore le chemin de la survie.

Alors que les pêcheurs du golfe St-Laurent n’ont toujours pas le droit de pêcher le poisson de fond, le bureau de la ministre des pêches à Ottawa donnait la permission à un bateau usine d’entrer dans la zone sous moratoire et de pêcher du poisson de fond, sébaste et morue.

C’est ajouter l’insulte à l’injure selon les pêcheurs, transformateurs et citoyens des communautés côtières du golfe St-Laurent soit la Gaspésie, la Côte-nord, les Iles-de-la-Madeleine, l’ile du Prince Édouard et Terre-neuve.

Le gestionnaire de la ressource halieutique, le ministère Pêches et Océans Canada, refuse d’ouvrir la pêche au poisson de fond malgré le fait qu’il y a un retour de la ressource dans le golfe.

Des scientifiques indépendants constatent un retour de la morue et du sébaste dans plusieurs zones. Les pêcheurs qui n’ont pas fait faillite ou changé de vocation s’en réjouissent. Preuves à l’appui, ils demandent même au ministère de Pêches et Océans Canada d’ouvrir à nouveau une pêche dirigée au poisson de fond dans le Golfe St-Laurent. Ce qui permettrait la revitalisation de dizaines de villages des régions maritimes.

L’été 2014 est probant. Des milliers de pêcheurs sportifs ont capturé de la morue sur les quais dans l’est du Québec. Des zones de pêches ont été fermées dans d’autres espèces (la crevette et le flétan de l’Atlantique) par faute de trop de morues et trop de sébaste dans leurs filets. Ce film est un constat de la réalité d’aujourd’hui avec les avenues de solutions pour l’avenir. Un regard sur l’histoire passée, présente et future. Une réflexion sur notre réalité et aussi sur des perspectives qui nous attendent avec de nouvelles façons de faire, tant du côté de la capture, de la transformation que de la mise en marché.

L'Empress of Ireland le naufrage oublié



Scénariste et Réalisateur: Jean Guénette

Diffusion: Radio-Canada-Explora vendredi 30 mai à Zone Doc

Ce film d’une heure raconte la pire tragédie maritime survenue dans les eaux intérieures canadiennes. Ce naufrage a fait 1012 morts le 29 mai 1914.

Mais nous allons au-delà de cette histoire. Nous retournons sur l’épave de l’Empress, à plus de 160 pieds de profondeur, pour découvrir de nouveaux secrets, des éléments qui n’ont jamais été révélés.

Le film nous fait vivre cette expédition de plongée, au large de Rimouski. Il décrit l’état actuel de l’une des épaves les plus importantes au pays. Une épave qu’il faut protéger des pilleurs – très nombreux ces dernières années - et de la nature.

 

MICMACS DE LA GASPÉSIE

Producteur et réalisateur: Jean Guénette

Les communautés micmaques de la Gaspésie, Listuguj, Gesgapegiag et Gespeg comptent environ 5 500 personnes. Les problèmes abondent chez les autochtones de la Gaspésie. On parle ici de santé, d’éducation, et de développement économique. Le fait de vivre en réserve accentue les problèmes et la loi sur les Indiens est liée au mal qui les ronge. Les Micmacs connaissent une démographie en forte croissance. La moitié des membres ont moins de 25 ans. Cette jeunesse a aussi des problèmes, comme le décrochage scolaire, la consommation de drogues et d’alcool, des grossesses précoces, la perte de repères, le manque de modèles et de projets. La toxicomanie est le problème majeur dans les réserves et engendre une grande violence.

La situation économique des Micmacs, comme celle des autres autochtones vivants dans les 615 réserves du Canada, inquiète. Comment développer l’entreprenariat lorsque les institutions financières refusent de prêter?

La loi sur les Indiens voulait assimiler les autochtones ou les détruire ; à ce titre, elle est un échec. Mais le jugement Marshall a donné aux Micmacs l’accès aux ressources halieutiques et naturelles. C’est enfin le début des solutions pour aider les gens des réserves à aller de l’avant avec un développement économique, social et culturel.

 

 

L'Île aux Pommes en héritage

Producteur: Jean Guénette

Scénariste et réalisateur: Jean-Robert Faucher

Le développement durable, une réalité

On parle beaucoup de développement durable, de créer un équilibre entre la protection de notre environnement et les activités économiques tout en tenant compte des réalités sociales. Il existe peu d’exemples illustrant concrètement ces notions. Il convient donc de citer la démarche d’individus qui ont emprunté cette voie de façon honnête et non opportuniste.  

L’Île aux Pommes en héritage, raconte ce que la famille Déry a investi comme efforts pendant 85 ans dans la conservation et la mise en valeur d’un lieu identitaire destiné aux oiseaux marins. C’est la preuve que par des actions intelligentes l’homme peut intervenir dans la nature pour assurer la pérennité d’un site fragile empreint d’une grande beauté. C’est la passion de visionnaires qui veulent offrir à la société un legs responsable. C’est l’esprit de Kyoto bien avant son temps.

Située au cœur de l’estuaire du St-Laurent, en face de Trois-Pistoles, cette île a longtemps été un caillou de fiente de cormorans et de goélands. Grâce à la vision d’avenir de ses propriétaires le lieu a été transformé en réserve naturelle privée où reviennent nicher à chaque année plus de 2000 couples d’eiders à duvet.

La famille Déry veut pousser encore plus loin la conservation pour assurer la pérennité des lieux. Tout en demeurant une réserve privée où la circulation est contrôlée, l’Île aux Pommes peut aussi servir de lieu de ressourcement et de réflexion face à l’avenir des milieux maritimes du Bas St-Laurent. Dans ce contexte, notre émission  constitue un ouvrage de référence pour nous rappeler que nos écosystèmes fragiles ont bien besoin d’un répit et que si l’homme sait agir intelligemment on peut laisser en héritage aux générations futures des milieux naturels viables.

 

PAS DE PIQUERIE DANS MON QUARTIER

Producteur: Jean Guénette

Scénariste: Jean Guénette

Réalisateurs: Jean Guénette et les frères Seaborn

Diffusion: Lundi 21 janvier 21h à Télé-Québec 2013

Environ 125 000 Canadiens sont des utilisateurs de drogues injectables (UDI). Le Québec n’y échappe pas avec près de 30 000 personnes qui consomment différentes drogues par injection. La toxicomanie dans la vieille capitale est très présente, mais peu visible. Elle se concentre surtout dans le quartier St-Roch où un succès de revitalisation urbaine est en cours.

En plein quartier, Point de Repères, un groupe d’aide en toxicomanie lutte pour l’implantation d’un site d’injection supervisée à Québec, ce sera le deuxième au Canada.

L’urgence pour l’existence d’un site d’injection afin de venir en aide aux toxicomanes fait consensus auprès des organismes communautaires et professionnels de la santé de la région.

Le monde politique tarde à se positionner et à agir.

Pendant ce temps, des gens s’infectent, souffrent et meurent d’overdoses.

 

ACCOUCHER EN DOUCEUR

Diffusée sur les ondes de Canal-Vie

Producteur scénariste et réalisateur: Jean Guénette

Ce documentaire est le fruit d’un travail de découverte et d’une grande sensibilité pour raconter l’histoire de Karine St-Onge qui donne la vie devant la caméra, et qui nous donne une leçon de victoire sur la peur. Accoucher en douceur est un film qui traite de la technique d’HypnoNaissance certes, mais c’est un film qui nous parle de la peur de la douleur et de la peur dans notre société à travers l’expérience ultime de la naissance et du regard de ces femmes qui donnent la vie. C’est un documentaire qui est dédié aux femmes qui vont donner la vie pour qu’elles puissent approcher cet événement dans la plus grande sérénité.

 

Gaspé, 475 ans

Producteur: Jean Guénette

Lorsque Jacques Cartier planta une croix en guise de symbole au nom du roi de France le 24 juillet 1534, qui aurait douté que Gaspé, située au fond d’une baie magnifique, allait être le berceau du fait français en Amérique. C’est bel et bien le cas.

Une quarantaine d’années après Cartier, des installations saisonnières allaient jeter les bases de ce qu’allait être Gaspé.

Gaspé, ou Gaspeg (qui signifie « la fin des terres ») connaîtra 475 ans d’histoires fabuleuses. Entre le fait français, la conquête, les deux grandes guerres et son entrée dans la modernité, Gaspé aura évolué au rythme de la mer, de la forêt, du tourisme et surtout de son ouverture sur le monde.

Encore aujourd’hui, ce carrefour attire des gens de partout et son avenir est prometteur, car comme plusieurs disent  à Gaspé « ici, tout est à faire! »

 

MARITIME SUR TV5

Série documentaire de 13X 30 min.

Producteur: Jean Guénette

Scénaristes réalisateurs: Jean Guénette, Évangéline De Pas, Nadine Fournelle, Yann Langevin, Jean-Pierre Cereghetti

Près des trois quarts de la population du Québec vit le long du fleuve St-Laurent et en région maritime. De Montréal à Blanc-Sablon, en passant par les Iles-de-la-Madeleine et la Gaspésie, notre histoire, nos mœurs et notre culture ont été façonnées par la mer. De nos jours, on oublie trop souvent l’importance de nos racines maritimes.

La série documentaire MARITIME propose des histoires de gens d’ici qui ont un lien extraordinaire avec la mer. Ces récits d’hommes et de femmes sont le reflet de la réalité d’aujourd’hui à travers leurs yeux, leurs idées, leur travail, leurs aspirations et  leurs rêves. Qu’ils soient chercheurs, pêcheurs, aquiculteurs, constructeurs navals, artistes, navigateurs ou simplement riverains, ils ont toutes et tous cette culture de la mer qui fait d’eux des gens de parole et d’action.

Ces histoires, très différentes les unes des autres, nous font comprendre la grande diversité et la richesse de notre monde maritime. Que ce soient les effets de la baisse des niveaux d’eau du fleuve Saint-Laurent, la contamination par les espèces envahissantes, les rêves de course au large de Damien De Pas, la pêche dans les Icebergs avec Dan Cotton, ou Gilles Bernier, sauveteur en mer, cette série documentaire présente des sujets qui touchent les gens de tous les horizons. Nous présenterons des gens accessibles, qui ont du cœur, des passions et une de la mer.

C’est par eux que seront illustrées les grandes questions contemporaines; environnement, développement, ressources naturelles, occupation du territoire. Les invités porteront une réflexion sur la mer, mais aussi sur la vie maritime, sur les collectivités parfois en déclin ou sur des territoires convoités aux ressources naturelles insoupçonnées.

MARITIME est une série sur des gens de mer, faite par des citoyens de ces régions où le littoral n’est pas qu’un paysage, mais bien un mode de vie.

 

LE VOYAGE DU CAPITAINE MICHAUD

Diffusion: Télé-Québec et Radio-Canada

Producteur: Jean Guénette

Un film de Yann Langevin

Les Rendez-vous du cinéma québécois 2009

Festival de Saint-Séverin 2009

Festival du nouveau cinéma de Montréal 2008

Résumé

Le Capitaine Michaud, 74 ans, récolte depuis plusieurs années des dons dans sa région natale, la Gaspésie, pour les amener chaque hiver en Haïti. Au cours de ses voyages, il a souvent constaté que beaucoup de villages haïtiens manquaient cruellement de soins de santé. Dans certtaines régions, les infirmeries sont inexistantes et il est difficile, voire impossible, de rejoindre les habitants par la route.

Qu'à cela ne tienne: le Capitaine Michaud s'est mis en tête de remédier au problème en mettant à flot un bateau-dispensaire avec lequel il fera le tour du littoral et des îles qui bordent Haïti.

Et le Capitaine Michaud ne faisant décidément rien comme tout le monde, il souhaite financer, construire, équiper et surtout descendre son bateau lui-même. Seul avec sa débrouillardise et sa détermination. Ancien marin au franc-parler réjouissant, le Capitaine Michaud est un véritable personnage, drôle, malicieux et inventif. De la course aux dons et aux commandites à la construction du dispensaire flottant, du long voyage du Golfe du Saint-Laurent à la Mer des Antilles jusqu'à la tournée des îles haîtiennes avec son infirmerie, tout une aventure s'annonce en perspective. Un périplede plus de 4500 kilomètres de Saint-Anne-des-monts en Gaspésie à Port-au-Prince en Haïti en compagnie de ce capitaine sans peur et au grand coeur...

De la Gaspésie à Haïti, l'odyssée tranquille d'un homme faussement ordinaire...

 

Était Fabriqué au Québec

Usine Smurfit-Stone, New-Richmond, août 2005.

Diffusion: Télé-Québec, 17 septembre 2007 à 21h.

Coproducteur : Office national du film du Canada, Jacques Turgeon.

Voici l’histoire des travailleurs de Smurfit-Stone, dont l’usine de New Richmond a fermé ses portes le 4 août 2005 (295 travailleurs mis à pied). Par la voix de ces travailleurs licenciés, on comprend les raisons et le contexte de la fermeture, mais également l’impuissance des sans-voix devant les décisions venues d’ailleurs, ainsi que l’impact de cette fermeture sur l’économie de la région. De telles fermetures causent aussi des « dommages collatéraux » : la fermeture d’entreprises ou de commerces prospérant grâce aux salaires payés par les multinationales. S’ajoute à cela la menace qui pèse sur les infrastructures de la région : on parle déjà de fermer le tronçon de chemin de fer Matapédia-Chandler. À partir de ce cas se dégagent certains constats sur la mondialisation des marchés, les délocalisations vers les pays émergents — notamment la Chine — et sur le fonctionnement des grandes corporations dans le domaine des pâtes et papiers.

 

Yvon Durelle, le boxeur qui vient de la mer


Yvon Durelle, 2005.

Les histoires oubliées. RDI, Radio-Canada 2007. Diffusé le 13 janvier 2007.
Les productions Vic Pelletier / www.pvp.ca

Tous les peuples ont leurs héros. Les Acadiens aussi. C’est Yvon Durelle qui fait figure de légende vivante au Nouveau-Brunswick. Le pêcheur de Baie-Ste-Anne a su surmonter toutes les embûches pour parvenir aux plus hautes marches des podiums canadiens, américains et internationaux de la boxe.

 

 

Le désastre d’Escuminac


Escuminac, Nouveau-Brunswick, 2005.

En production. Les histoires oubliées. RDI, Radio-Canada 2006.
Les productions Vic Pelletier / www.pvp.ca

Le vendredi 19 juin 1959, c’était le temps de la pêche au saumon et au maquereau dans les petits villages d’Escuminac, Baie-du-Vin et Baie-Ste-Anne, au Nouveau-Brunswick. Sur la centaine de bateaux qui prirent la mer comme à l’habitude, personne ne se doutait de ce qui allait se passer. La météo n’annonçait rien de dangereux, des bons vents, mais on était habitué…Personne n’avait imaginer une telle tempête…pas même Alphonse Doucet, alors âgé de 19 ans, qui pêchait avec son père et son frère cette journée-là.

 

Les métiers de la mer


Rivière-au-Renard, Québec.

Réalisation, scénarisation et recherche: Jean Guénette et Assistante à la réalisation: Élaine Poirier
Ce film est un portrait juste et positif des pêches, de l’aquaculture et des sciences de la mer au Québec. Il  a pour but de faire connaître les métiers de la mer et de revitaliser tous les aspects du secteur.

Diffusion : 2006, CHAU-TVA et CIMT-TVA.

Durée : 60 minutes

Distribution: Filmoption International

 

Des morues et des hommes


Réalisation, scénarisation et recherche: Jean Guénette  et Assistante à la réalisation: Élaine Poirier
Les productions Vic Pelletier

Présenté au Festival de l'environnement de la Côte-Nord (Sept-Îles) du 2 au 5 mars 2006.

Ce documentaire d’une heure traite de la situation des pêcheurs de morue depuis 12 ans, date de la fermeture de cette pêche dans la région atlantique.

Nous vous proposons de comprendre et de sentir ce que les gens, les communautés et les industries qui dépendaient de la pêche à la morue ont vécu depuis 12 ans et des rares espoirs qui demeurent pour l’avenir.
Par le biais de pêcheurs, de scientifiques, de politiciens et des communautés côtières, nous vous présentons le destin d’une mort annoncée, celui de la pêche à la morue. Grâce à des historiens, on explique ce qu’est la culture de la pêche à la morue, ses origines et pourquoi il est difficile de pêcher d’autres espèces pour les pêcheurs en Atlantique.
Diffusion : 2005 RDI- Radio-Canada.
Durée : 60 minutes

 

Un fleuve insoupçonné

Scénariste et réalisateur : Jean Guénette
Co-scénariste : Élaine Poirier

Série documentaire Vu du large.
Productions Thalie/Les productions Vic Pelletier

Un restaurateur qui cultive son jardin au fond de l'océan. Des pêcheurs qui capturent de nouvelles espèces, faute de morue, et des usines qui transforment le poisson venu d'ailleurs. C'est une Gaspésie en pleine mutation que nous révèle l'équipe de Vu du large dans cette émission consacrée aux ressources halieutiques. Le voilier SEDNA IV jette l'ancre devant Percé où foisonnent de nouvelles idées pour satisfaire l'appétit de tous : du pêcheur au consommateur.
Diffusion : RDI-Radio-Canada
Durée : 30 minutes

 

Les cultivateurs de la mer

Scénariste et réalisateur : Jean Guénette
Co-scénariste : Élaine Poirier

Série documentaire Vu du large.
Productions Thalie/Les productions Vic Pelletier

Dans la Baie-des-Chaleurs et aux Îles-de-la-Madeleine, les pêcheurs se font cultivateurs de la mer. Une véritable industrie mytilicole prend forme sur les fonds de moins en moins poissonneux. Un changement de cap radical, qui place le Québec maritime dans le giron des pays producteurs. Mais on ne cultive pas la mer comme on jette un filet à l'eau. L'équipe de Vu du large a suivi ces nouveaux exploitants qui vont à la mer comme on allait jadis aux champs...
Diffusion : RDI-Radio-Canada
Durée : 30 minutes

 

Peintres animaliers

Recherche et scénarisation du documentaire pour le réseau ART-TV, 2003. Production 2004. 

Les productions Vic Pelletier
Durée : 60 minutes

 

Le scandale de la Baie-des-Chaleurs

Recherche, scénarisation et réalisation : Jean Guénette
Les productions Vic Pelletier

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, au moment où la révolution industrielle battait son plein, le chemin de fer s'affirmait comme la clef de voûte du développement économique et social. Ainsi, tout un chacun souhaitait voir le rail passer à proximité, sachant que sa présence faciliterait grandement les communications et qu'ainsi, elle serait un gage de prospérité. Ce fut le cas de la Gaspésie qui, des années durant, réclama un réseau ferroviaire desservant l'ensemble de son territoire. Mais la région dut s'armer de patience...
Diffusion : RDI-Radio-Canada
Durée : 30 minutes

 

La Pulperie de Chicoutimi

Recherche, scénarisation et réalisation : Jean Guénette
Les productions Vic Pelletier

En 1896, Joseph Dominique Guay et quelques associés projettent de relancer l’économie stagnante du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ils créent donc la Compagnie de pulpe de Chicoutimi, la toute première industrie de pâte à papier administrée par des Canadiens français. Pendant près de trente ans, l’entreprise contribuera à l’épanouissement de la région.
Diffusion : RDI-Radio-Canada
Durée : 30 minutes

 

Le homard de Menier

Recherche, scénarisation et réalisation : Jean Guénette
Réalisation sur le terrain : Élaine Poirier

Les productions Vic Pelletier

Joyau naturel attirant les visiteurs par un décor splendide et encore relativement sauvage, l'île d'Anticosti est aussi un lieu de pêche riche en saumon et en homard, ainsi qu'un territoire de chasse où le cerf abonde. Si les visiteurs se réjouissent d'atteindre cette terre quasi mythique, les bateaux passeurs, eux, doivent composer avec les réalités propres à leur condition, comme le fait de naviguer douze heures durant sur une mer capricieuse pour ramener les cargaisons à Gaspé, d'être assujettis aux intempéries d'une météo changeante et de devoir éviter les écueils des nombreux récifs ceinturant l'Île.
Diffusion : RDI-Radio-Canada
Durée : 30 minutes

 

Le canal de Soulanges

Recherche, scénarisation et réalisation : Jean Guénette
Les productions Vic Pelletier

Pour faciliter la circulation entre le fleuve Saint-Laurent et les Grands Lacs, on entreprend la construction du canal de Soulanges en 1892. Reliant les lacs Saint-François et Saint-Louis, cette voie navigable favorise le transport maritime en évitant les dangereux rapides de la région montréalaise. De fait, elle sert simultanément un autre but : celui de cimenter la jeune nation canadienne. Inauguré en 1899, le canal entraîne dans son sillage un bouillonnement d'activités. Après la Seconde Guerre, quelque 5 000 bateaux l'utilisent annuellement, accroissant ainsi l'achalandage et les retombées économiques dans la région. Si l'âge d'or du canal dure cent ans, il prend fin à l'ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent. Un projet de remise en valeur est cependant à l'étude.
Diffusion : RDI-Radio-Canada
Durée : 30 minutes

 

Joseph Venne, architecte


Monument national, Montréal

Recherche, scénarisation et réalisation : Jean Guénette
Les productions Vic Pelletier

C'est dans un Montréal en plein essor que l'architecte Joseph Venne fait ses premières armes. Né en 1858, il s'inscrit rapidement dans le réseau des architectes importants qui érigeront la plupart des bâtiments destinés aux Montréalais francophones. Déterminé et perfectionniste, Venne planchera sur une centaine d'édifices, incluant plusieurs églises, des écoles et le fameux Monument-National. Cet homme à l'avant-garde de son temps intégrera dans ses constructions des matériaux novateurs : acier, béton et verre. En plus de faire preuve d'une approche architecturale éclectique et audacieuse, Venne participe à la fondation de ce qui va devenir l'Ordre des architectes du Québec, ainsi qu'à l'élaboration d'un code du bâtiment de la Ville de Montréal visant à établir des standards de qualité et de sécurité.
Diffusion : RDI-Radio-Canada
Durée : 30 minutes

 

L’appel de la glace

Recherche et scénarisation : Jean Guénette
Les productions Vic Pelletier

Aux Iles-de-la-Madeleine, la chasse aux phoques, aux loups-marins comme disent les insulaires, c’est plus qu’une tradition. C’est en fait le temps de l’année qui marque l’arrivée tant attendue du printemps. Le moment où les hommes ont des fourmis dans les jambes pour aller se dégourdir sur la banquise pour chasser le phoque du groenland. Une chasse ancestrale qui par le passé a permis aux Madelinots de survivre et de vendre les produits de cette chasse en attendant la réouverture de la pêche. Mais la chasse au loup-marin est aussi  synonyme de nombreuses tragédies qui sont survenues sur la banquise.  Plusieurs ne sont jamais revenus. Une des tragédies les plus douloureuses est sans contredit ce qui arriva à la famille Lebel de l’Anse-à-la-Cabane. Une histoire qui donne froid dans le dos…
Diffusion : RDI-Radio-Canada
Durée : 30 minutes

 

Montréal, Les bains

Recherche et scénarisation : Jean Guénette
Les productions Vic Pelletier

Au tournant du XXe siècle, dans un contexte d'urbanisation quasi effrénée, les habitants de Montréal vivent plus souvent qu'autrement entassés dans des logements exigus et insalubres. Des maladies apparaissent, qui se transforment rapidement en épidémies, faute de mesures sanitaires appropriées. Afin de pallier cette situation, les autorités ouvrent des bains publics dans plusieurs quartiers défavorisés.
Diffusion : RDI-Radio-Canada
Durée : 30 minutes

 

Gaspésie, déménager ou rester là?

Réalisation, scénarisation, recherche et caméra: Jean Guénette et Assistante à la réalisation: Élaine Poirier.
Producteur : Télé-Vision84 inc.

Documentaire d’auteur

Voilà le dilemme cruel des Gaspésiens et, plus particulièrement, des jeunes en mal d’avenir et de réussite. Comment vivre et survivre dans une région minée par la pauvreté et le chômage ? Les chiffres sont alarmants. On estime aujourd’hui qu’il ne restera plus que 25 000 personnes en Gaspésie d’ici une trentaine d’années si le marasme économique et social se sclérose. Profondément concerné, Jean Guénette a pris sa caméra pour témoigner et secouer l’inertie de ceux qui peuvent encore ranimer sa belle région en péril.
Diffusion : Télé-Québec. 2003
Durée : 60 minutes

 

La biodiversité de la Baie-des-Chaleurs

Documentaire de vulgarisation et de sensibilisation à la multitude des espèces de ce secteur de la Gaspésie. Les images uniques de la faune et de la flore, qui s’échelonnent sur toute une année, illustrent magnifiquement le rythme des saisons. Des mammifères, comme le chevreuil, l’orignal et le renard roux, sont surpris dans leur habitat naturel. On y découvre également plusieurs espèces d’oiseaux marins ou de rivages, dont le grand héron bleu et le balbuzard pêcheur. Ces images exceptionnelles sont un hommage visuel aux beautés de la Baie-des-Chaleurs et à sa fragilité.
Production : GASPA
Distribution : Filmoption international
Diffusion : Télé-Québec 2002.
Durée : 30 minutes

 

Le paradis de l'estuaire du Saint-Laurent

Maison de production Imagerie du Québec Inc.
Réalisation, scénarisation et recherche : Jean Guénette

Le parc de conservation du Bic est l'attraction nature de la région du Bas-Saint-Laurent. Les porcs-épics y sont particulièrement nombreux et les eiders à duvet forment la plus importante colonie de l'estuaire. Les deux espèces font l'objet d'études et d'observations constantes en vue de leur préservation. Comment ne pas s'émerveiller devant la beauté et la richesse de la forêt basse-laurentienne!
Distributeur : Office nationale du film du Canada
Durée : 30 minutes

 

Pays de mer et de montagne

Série : Voyage grandeur nature
Production : Imagerie du Québec inc.
Recherche scénarisation et réalisation : Jean Guénette

Les Iles-de-la-Madeleine et la Gaspésie sont deux entités qui forment un ensemble régional. En effet, elles sont reliées par la chaîne des Appalaches. Découvrez les pluviers siffleurs, une espèce dangereusement menacée qui niche en un seul endroit du Québec. Baleines et fous de bassan animent le pays côtier, tandis que le caribou règne sur les cimes gaspésiennes.
Distributeur : Office nationale du film du Canada
Durée : 30 minutes